Scanner sous MacOS
Conseils pour choisir, installer et utiliser un scanner sous MacOS

Top

Alors que scanner était, il y a quelques années encore, un véritable parcours du combattant sous MacOS (problème de matériel incompatible MacOS, pilotes non portés sur MacOS etc...) il est désormais devenu très facile de scanner sous MacOS.

Quelques informations préalables

S'il n'existe plus, ou pas encore, de pilote compatible OS X EL CAPITAN sur le site web du fabriquant de votre scanner (Epson etc...) pour votre modèle de scanner, pas de panique ! Vous n'aurez sans doute même pas besoin de télécharger ces pilotes pour votre scanner. En effet, quand vous installez un nouveau scanner sous OS X, le système vous proposera automatiquement de télécharger et d'installer la dernière version des gestionnaires pour votre marque de scanner. Ces gestionnaires prennent en charge un grand nombre de scanners et vous permettent ainsi de pouvoir utiliser sans encombre celui-ci sous 10.11

 

Voici ICI la liste (mise à jour régulièrement) des imprimantes et scanners compatibles OS X. Si vous avez l'intention d'acheter un nouveau scanner, je vous conseille dans un premier temps de vérifier que ce périphérique apparaît bien dans cette liste.... Si c'est le cas, alors une fois votre achat effectué, connectez simplement ce périphérique à votre Mac.... le gestionnaire adéquat sera téléchargé et installé automatiquement. Inutile donc de vous précipiter sur le site web du fabriquant de votre modèle de scanner pour télécharger un éventuel pilote. Non seulement cela est inutile, mais cela pourrait même pertuber le fonctionnement de votre scanner déjà géré par les gestionnaires automatiquement installés par le système.

 

Pour consulter les fonctions disponibles pour votre périphérique, recherchez le modèle dans la liste APPLE ci-dessus. Dans les colonnes situées à côté du modèle et de la version du logiciel, un "P" indique que le logiciel gère l’impression sur ce modèle, un "S" que le logiciel gère la numérisation avec ce modèle, et un "F" que le logiciel permet l’envoi de télécopies (via la zone de dialogue "Imprimer" des applications) avec ce modèle.

 

OS X vérifie également automatiquement (si vous êtes connecté sur Internet) que vous disposez bien du dernier pilote pour votre scanner. S'il y a une mise à jour, OS X vous la proposera alors via le menu "Mise à jour de logiciels". Un bon conseil avant d'acheter un scanner : Vérifiez toujours que le modèle que vous souhaitez acquérir est bien compatible avec OS X, car n'oubliez pas que quelques rares modèles ne fonctionnent pas sous OS X, faute de pilote adapté !

 

Sous EL CAPITAN il est possible d'utiliser plusieurs solutions pour scanner. "Transfert d'images", mais également "Aperçu" ou même en passant directement par le gestionnaire installé par le système, mais en réalité il s'agit de la même interface au final.

 

Dans cette astuce nous verrons également comment scanner en utilisant le logiciel "VueScan" (cette solution sera surtout destinée à celles et ceux dont le scanner n'est pas pris en charge nativement par EL CAPITAN).

 

 

Installation et gestion des scanners

Cela se passe comme pour une imprimante. D'ailleurs c'est aussi dans le module "Imprimantes et scanners" dans "Préférences système" que cela se passe. Votre scanner doit apparaître dans la colonne de gauche, dans une rubrique "Scanners" située juste sous la rubrique "Imprimantes". Si ce n'est pas le cas, vérifiez que le scanner est bien connecté au Mac et qu'il est allumé. Si votre scanner n'apparaît pas, cliquez sur le bouton "+" en bas à gauche de cette colonne, puis dans la fenêtre qui s'ouvre, cliquez sur "Par défaut". Votre scanner doit y figurer. Sélectionnez le et cliquez sur le bouton "Ajouter".

 

 

 

---------------

 

 

 

Mon bon vieux scanner EPSON Perfection 1200 est donc pris en compte par EL CAPITAN. Je peux même indiquer quelle fonction j'attribue au bouton de mon scanner : en appuyant sur ce bouton, je lancerai automatiquement "Transfert d'images" (bonne nouvelle, car cela faisait belle lurette que ce bouton n'était plus géré par les pilotes Epson !).

 

Le bouton "Ouvrir le scanner..." permet de lancer le scannage via le gestionnaire installé par OS X (voir infra).

 

 

 

Comment utiliser son scanner sous OS X EL CAPITAN ?

Solution 1 : Utilisation du gestionnaire installé par le système

C'est sans nul doute la solution la plus simple et qui devrait contenter la grande majorité des utilisateurs passés sous EL CAPITAN. Grâce au gestionnaire installé automatiquement par ses soins, EL CAPITAN gère en effet nativement un grand nombre de scanner. Il y a 3 manières d'utiliser ce gestionnaire : lancer le gestionnaire directement, ou bien passer par le biais de "Transfert d'images" ou "Aperçu".

 

a) Utilisation directe du gestionnaire

Pour cela, allez dans "Préférences système", "Imprimantes et scanners", sélectionnez votre scanner dans la colonne de gauche, puis appuyez sur le gros bouton "Ouvrir le scanner...".

 

 

 

---

 

 

 

b) Passer par "Transfert d'images"

Pour cela, lancez simplement l'application "Transfert d'images" qui se trouve dans votre dossier "Applications".

L'interface est la même. Il y a juste une colonne en plus à gauche qui liste les appareils gérés par l'application, dont les scanners en indiquant s'il s'agit d'appareils connectés à ce Mac, où s'il s'agit d'appareils en réseau (partagés).

 

 

 

---

 

 

 

 

c) Passer par "Aperçu"

Lancez "Aperçu", puis allez dans le menu "Fichier"/"Importer depuis Nom de votre scanner".

 

 

 

--

 

 

 

 

 

 

Quelle que soit la solution adoptée, quand vous lancez le scannage, vous ne lancez dans un premier temps qu'un scannage d'aperçu. Ce n'est qu'ensuite que vous procéderez à la numérisation effective générant un fichier.

 

Vous pouvez choisir deux mode de sélection automatique :

  • "Détecter la zone englobante" : Tout le document est pris en compte par l'outil de cadrage (voir ci-dessus).
  • "Détecter les éléments séparés" : Un outil de cadrage apparaît pour chaque élément séparément (voir ci-dessous).

NB : L'outil de cadrage est le cadre en pointillé entouré de 8 points gris.

 

 

 

 

---------------------------------

 

 


Vous disposez également d'un outil permettant de modifier l'angle de rotation (voir ci-dessous le petit bonhomme au milieu de la zone sélectionnée) afin de sélectionner la zone que vous souhaitez scanner, et sous quel angle :

 

 

 

----------------------------------------------

 

 

 

 

Ensuite, il suffit de paramétrer comme vous le souhaitez les différents champs dans la partie droite de la fenêtre et de cliquer sur "Numériser".

Le fichier sera généré au format désiré et à l'endroit que vous avez choisi. Un jeu d'enfant !

 

 

 

Solution 2 : L'utilisation de "VueScan"

Cette deuxième solution s'appelle "VueScan". Il s'agit d'une application (désormais localisée en français) qui gère un bon nombre de scanners (plus de 2800 modèles !) et qui vous permettra également d'utiliser votre scanner sous OS X.

 

"VueScan" donne par ailleurs d'excellents résultats en termes de rendu et de fidélité des couleurs, et reste très facile d'emploi. Je ne peux donc que vous conseiller cette application. Cette application est payante (environ 40 $ pour la version standard, 80 € pour la version professionnelle), mais malgré ce prix quelque peu élevé, ce logiciel offre de nombreuses options de paramétrages/réglages en mode "Avancé". En matière de logiciel de scannage, difficile de trouver aussi bien sous OS X.

 

"VueScan" est téléchargeable ICI. Vous pouvez la tester. Des mises-à-jours ont lieu très fréquemment, aussi je vous conseille de visiter régulièrement ce site, afin de télécharger ces nouvelles versions. Au fur et à mesure de ces mises-à-jours, "VueScan" devient compatible avec un nombre croissant de modèles de scanners et offre de nouvelles fonctionnalités.

 

Si votre scanner n'est pas géré nativement par EL CAPITAN, il y a de très fortes chances qu'il le soit par "VueScan". Cette solution apparaît donc comme une bouée de sauvetage pour bon nombre de scanners non gérés par EL CAPITAN.

 

Lancez "VueScan" (Version "standard"). Vous arrivez alors à la fenêtre principale de "VueScan" qui se décompose de 6 onglets de paramétrage dans la partie gauche de la fenêtre :

 

 

 

---

 

 

 

Vous pourrez régler les principaux paramètres dans l'onglet "Entrée".

 

Dans les autres onglets, vous pourrez paramétrer les caractéristiques du fichier obtenu après scannage ("Sélection"), des filtres ("Filtre"), de la couleur ("Couleur"), etc.. Vous pouvez laisser tout comme c'est. Les réglages par défaut sont parfaits !

 

À l'onglet "Sortie", vous pouvez choisir si le fichier créé suite au scannage sera au format .TIFF, .JPEG ou PDF. Par défaut c'est au format .JPEG, ce qui est très bien pour une utilisation courante...

 

L'onglet "Préférences" permet d'affiner vos réglages.

 

La colonne de droite affiche à l'écran le résultat de la prévisualisation ("Aperçu"), du scannage définitif, et de l'historique de ces deux opérations.

 

Des boutons radios situés en bas de la fenêtre de "VueScan" permettent de lancer la prévisualisation ("Aperçu"), le scannage ("Numériser"), de "zoomer" dans l'image affichée à droite ou d'activer la rotation de cette image, d'enregistrer les fichiers ou de lancer une impression.

 

Tout en bas de la fenêtre de "VueScan" vous pouvez voir les caractéristiques que vous avez définies pour votre scannage : taille en pixels, résolution en dpi et poids.

 

Les plus : Facile à utiliser, fiabilité des couleurs et du rendu , permet de scanner sous OS X, paramétrage facile de l'application, un "Assistant" est à votre disposition pour vous guider pas à pas, permet de faire de la reconnaissance optique de caractère (OCR) - Voir infra.

Les moins : Pas de possibilité de détramage, pas de possibilité de retouchage sommaire après prévisualisation et avant scannage définitif, "Vuescan" est payant.

 

Astuce : "VueScan" permet également de faire de la reconnaissance optique de caractère. Pour cela, choisissez "Texte" dans l'onglet "Entrée" et le menu déroulant "Document".