Réseau et partage avec "Bonjour"
Comment se créer son petit réseau domestique

Top

"Bonjour" permet à tous les utilisateurs (donc à chacun d'entre nous) de créer en toute simplicité un réseau instantané d'ordinateurs et de périphériques en les connectant les uns aux autres. Cette technologie, basée sur la technologie "zeroconf" permet donc de simplifier grandement les connexions et les échanges d'ordinateur à ordinateur au sein d'un réseau local (LAN).
"Bonjour" n'est pas une application à proprement parler, donc inutile d'aller fouiller dans votre disque dur pour la trouver ! Il s'agit en fait d'une fonctionnalité fort intéressante qu'Apple met à notre disposition au coeur même du système MacOS !

Présentation de "Bonjour"

Bien entendu, la première condition à remplir pour se créer ce type de réseau chez soi à la maison, c'est de posséder au minimum deux ordinateurs ! Cela va de soi ! Si c'est le cas, vous partagez déjà sans doute votre connexion Internet grâce à un modem-routeur ou une box (Livebox, Freebox etc...), que ce soit en ethernet (filaire), en WIFI ou pourquoi pas en CPL.

 

Si vous avez deux, trois (ou même plus) ordinateurs à la maison, pourquoi ne mettriez vous pas alors tous ces jolis petits appareils en réseau, afin de partager non seulement votre imprimante (ou vos imprimantes), mais également des fichiers en toute simplicité entre ces différents ordinateurs ! Avouez que cela peut vous êtes d'une grande utilité ! Et bien grâce à "Bonjour", tout ceci est possible et extrêmement simple à mettre en place.

 

En effet, avec "Bonjour", les ordinateurs se découvrent mutuellement et le partage de fichiers devient d'une simplicité enfantine.

 

Par ailleurs, l'application "Messages" peut également utiliser "Bonjour" si vous voulez "chatter" avec les personnes de votre réseau local. Dans ce cas, lorque vous activez également la messagerie "Bonjour" dans "Messages", et bien vous obtenez deux listes à l'écran : La "Liste des amis" à proprement parler (qui liste tous vos contacts via Internet) et la fenêtre "Amis Bonjour", qui elle ne listera que les personnes faisant partie de votre réseau domestique ! Il n'y a pas d'interconnexion entre ces deux listes ! Cette fonction de "chat" via "Bonjour" est très utile dans le cadre d'un réseau domestique, notamment si vos ordinateurs sont situés dans des pièces éloignées...

 

Bref, si vous avez plusieurs Mac à la maison, alors n'hésitez plus. Mettez-les en réseau !! (vous pouvez partager les fichiers entre 10 Mac maximum avec OS X - Au delà, il convient d'opter pour OS X Server). Cela va vraiment vous simplifier la vie ! Tous vos ordinateurs pourront alors profiter de la connexion Internet, de l'imprimante, du scanner et s'échanger des fichiers en toute simplicité, vous pourrez "chatter" entre vous etc... Les possibilités sont nombreuses.

 

Avec EL CAPITAN et une borne "AirPort Extreme" ou "Time Capsule" compatible, votre ordinateur peut basculer en mode veille et continuer à partager ses fichiers avec d'autres ordinateurs et appareils. Il sort de veille au besoin, et y retourne dans le cas contraire.

 

Nous verrons également en fin d'exposé, comment utiliser le "Partage d'écran", que ce soit dans le cadre d'un réseau local (via "Bonjour") ou bien même via Internet. Cette fonction de EL CAPITAN permet de prendre le contrôle d'un Mac distant.

 

Voyons maintenant comment mettre deux Mac (ou plus) en réseau.

 

 

Quelques mots sur les modem-routeurs Internet et les box (Livebox, Freebox, LaBox etc...)

Avant de vous expliquer comment mettre en réseau vos Mac grâce à "Bonjour" et ainsi partager votre imprimante et vos fichiers, je vais dans un premier temps vous donner quelques informations sur les modem-routeurs (ou box) qui permettent déjà sans aucune difficulté de partager une connexion Internet entre vos différents Mac et autres iDevices (iPhone, iPad, iPod Touch, Apple TV etc...), voire un téléviseur ou un lecteur Blu-Ray pouvant se connecter sur Internet.

 

Le modem-routeur a de multiples avantages, en voici quelques uns :

  • C'est lui qui gère directement et automatiquement la connexion Internet, si bien que vous n'avez même plus à vous en occuper ! En cas de déconnexion, il se reconnecte. Dès que vous allumez vos Mac, ils sont déjà connectés !
  • Le modem-routeur ADSL ou fibre a un puissant parefeu intégré. Donc ce n'est même plus la peine d'activer le parefeu interne d'OS X !
  • Le modem-routeur offre des possibilités de filtres et de surveillance parentale.
  • Enfin, ce n'est pas la peine d'allumer l'ordinateur A pour surfer depuis l'ordinateur B, C ou D... Car c'est le modem-routeur (qui lui reste allumé 24h/24) qui fait office de serveur, et tous les ordinateurs sont "clients" de ce serveur.

 

Quel modem-routeur choisir ?

Il en existe de nombreux modèles dans le commerce, plus ou moins sophistiqués, plus ou moins chers. Tout dépend en fait du type de réseau que vous voulez créer. Pour se créer un petit réseau à la maison, je vous conseille (par exemple) les routeurs NETGEAR ou D-LINK, qui offrent un excellent rapport qualité/prix et permettent de mettre en réseau plusieurs ordinateurs. Par ailleurs, ils sont très simples à configurer et sont très performants.

 

 

 

WIFI, CPL ou par câbles RJ-45 ?

Les modem-routeurs actuels sont pour la plupart ethernet et WIFI. Les Mac récents sont eux aussi adaptés pour le WIFI, donc si vous souhaitez opter pour un réseau domestique sans fil (WIFI), plutôt qu'un réseau filaire (en utilisant des câbles ethernet droit RJ-45 pour chaque Mac), cela est tout à fait possible.

 

Il est également possible d'utiliser la technologie CPL (couplée avec un modem-routeur ethernet par exemple), qui permet d'utiliser votre réseau électrique domestique comme vecteur du flux Internet et ainsi de pouvoir se connecter sur la toile depuis n'importe quelle prise de courant munie d'un boîtier CPL. L'avantage du CPL c'est de pouvoir connecter des ordinateurs éloignés du modem-routeur sans être obligé de recourir à de longs câbles ethernet, ni à un répétiteur WIFI si le signal WIFI n'est pas assez puissant.

 

NB : Les Courants Porteurs en Ligne ne se propagent qu'entre deux prises câblées sur une même phase. Si vous habitez dans une maison disposant d'un réseau électrique alimenté en triphasé, il vous faudra utiliser un couplage capacitif entre phases pour que toutes les prises puissent échanger des flux CPL.

 

Que vous optiez pour une solution WIFI, CPL ou filaire, le partage de la connexion Internet se fait exactement de la même manière. La seule différence, c'est qu'en WIFI vous n'utiliserez pas de câble ethernet (il faudra toutefois s'assurer qu'une clé WEP ou, plus sûr encore, une clé WPA est bien paramétrée sur votre réseau WIFI personnel, sinon votre voisin pourra utiliser lui aussi votre connexion internet. Référez-vous pour cela à la notice de votre modem-routeur WIFI).

 

Si vous avez une LiveBox, LaBox, FreeBox etc... sachez que ces "box" sont également des modem-routeurs (donc inutile d'acheter en plus un modem-routeur). Toutefois, il convient d'activer parfois préalablement (si nécessaire) le mode routeur de votre Box. Référez-vous au mode d'emploi de votre box à cet effet. La plupart des box proposent par ailleurs également les deux options de réseau : WIFI ou filaire : à vous de choisir !

 

Voici comment monter votre petit réseau domestique afin de partager rapidement votre connexion Internet... et également votre imprimante via "Bonjour" :

 

  • Connectez votre modem-routeur au réseau téléphonique (n'oubliez pas de mettre un filtre sur chaque prise téléphonique) ou à votre prise câble si vous avez une connexion par le câble (ou fibre optique).
  • Connectez chacun de vos Mac au ports LAN du modem-routeur avec des câbles ethernet droit RJ-45 Catégorie 5 (pas nécessaire si vous êtes en WIFI).
  • Paramétrez le routeur (reportez-vous à la notice explicative du routeur, c'est très simple). C'est en fait dans le routeur que vous allez indiquer vos paramètres de connexion (FAI, Login, mot de passe etc...), car c'est lui qui se connecte à Internet. Vos Mac ne sont que des "clients".
  • Connectez l'imprimante à n'importe lequel de vos Mac. Paramétrez le module "Imprimantes et scanners" sur vos différents Mac afin de pouvoir utiliser ces périphériques sur TOUS les Mac de votre réseau (voir astuces "Imprimer sous OS X").
  • Paramétrage de la connexion Internet sur vos Mac : Vous n'avez strictement rien à faire ! Tout est automatique sous OS X ! Allumez votre/vos ordinateur(s) et surfez ! (Configuration automatique). Si vous êtes en WIFI, il sera juste nécessaire de sélectionner votre réseau WIFI dans le menu "WIFI" dans la barre du Finder, et de taper la clé WEP ou WPA dans vos différents Mac afin que la connexion puisse s'établir.

 

Bien, maintenant que vous avez monté votre petit réseau et que vous partagez déjà votre connexion Internet et votre imprimante, voyons comment activer et utiliser la fonction de partage de fichiers dans le cadre de ce petit réseau domestique.

 

 

Partage de fichiers

Une fois que vous avez constitué votre petit réseau local, vous allez pouvoir vous partager des fichiers entre ordinateurs de ce réseau avec beaucoup de facilité. Plus besoin de les copier sur un CD ou sur un DVD et les transbahuter d'un ordinateur à un autre... Non, non, il y a nettement plus simple...

 

  • Allez dans le module "Partage" situé dans "Préférences Système"?
  • Cochez la case "Partage de fichiers".
  • Réalisez cette opération pour tous les ordinateurs de votre réseau local.

 

 

---------------

 

 

 

 

 

Au milieu de cette fenêtre, apparaît une ligne indiquant : "D'autres utilisateurs peuvent accéder aux dossiers partagés sur cet ordinateur, et les... ". Donc les autres ordinateurs de votre réseau local pourront se connecter sur cet ordinateur et à cette adresse précise.

 

Comment ? C'est quoi cette adresse "afp" ?

Chaque ordinateur de votre réseau local a une adresse IP interne (différente de l'adresse IP externe fournie, elle, par votre fournisseur d'accès à Internet). Vous pouvez donc accéder aux différents Mac de votre réseau local simplement en connaissant l'adresse IP interne de chacun de ces Mac. Pour cela, vous utilisez le protocole AFP (Apple Filing Protocol).

L'adresse indiquée sur cette fenêtre après afp:// est l'adresse IP interne de votre Mac.

Sur cet exemple (ci-dessus), l'ordinateur en question a une adresse IP interne qui est 192.168.0.12

Grâce à ces adresses "IP internes", vous allez pouvoir accéder aux contenus des autres ordinateurs de votre réseau (si bien sûr le partage de fichiers est bien activé sur tous ces ordinateurs, sinon l'accès sera impossible) et donc profitez des possibilités de partage liées à la technologie "Bonjour" !

Par exemple, je suis sur l'ordinateur A. Pour accéder au contenu de l'ordinateur B, il me suffit de me connecter à l'adresse "IP interne" de cet ordinateur B !

NB : Outre le protocole AFP, il est également possible d'utiliser SMB en cliquant sur le bouton "Options". Si vous ne vous vous y connaissez pas trop en matière de protocoles, laissez tout comme tel, ça fonctionnera parfaitement pour partager des fichiers entre les différents Mac de votre réseau domestique.

 

 

À quel(s) dossier(s) peut-on accéder sur les autres ordinateurs en réseau ?

Sous OS X, il est possible de partager tous les dossiers que vous souhaitez en fait.

Pour cela, il suffit d'aller dans le module "Partage" de votre Mac, de cliquer sur le "+" situé sous la colonne "Dossiers partagés" (voir capture d'écran ci-dessous) et d'ajouter le ou les dossiers de votre choix.

Tous les dossiers figurant dans cette colonne seront alors automatiquement et constamment "partagés" entre les différents Mac de votre réseau.

 

Pour chaque dossier partagé sélectionné dans la colonne de gauche, il vous est en outre possible de déterminer les permissions d'accès dans la colonne de droite "Utilisateurs". Comme vous pouvez le voir sur cette capture d'écran ci-dessous, j'ai choisi de partager un dossier nommé "Correspondance", mais moi seul ai le droit de modifier les fichiers qui s'y trouvent. Les autres utilisateurs (les autres Mac de mon réseau domestique) ne peuvent que les lire.

Je peux modifier les permissions en cliquant dessus et en choisissant alors un autre niveau d'accès dans le menu déroulant qui s'affiche : lecture et écriture (dans ce cas les autres personnes pourront modifier les fichiers contenus dans ce dossier), écriture seulement ou accès interdit.

 

 

 

-------------------------------------

 

 

 

Vous pouvez limiter encore plus l'accès à tel ou tel dossier partagé en cliquant sur le "+" situé juste en dessous de la colonne "Utilisateurs" et en sélectionnant un utilisateur du réseau ou quelqu'un de "Contacts". Vous pouvez même assortir cet accès d'un mot de passe.

 

Se connecter à un autre ordinateur de votre réseau local

Il y a deux méthodes :

 

a) Le plus simple sous EL CAPITAN c'est d'ouvrir une fenêtre du Finder et d'aller, dans la colonne de gauche, à la rubrique "Partagés". Tous les Mac de votre réseau (s'ils ont bien activé le partage de fichiers dans le module "Partage") apparaissent dans cette rubrique, comme par exemple ci-dessous l'iMac Intel de Nathalie :

NB : Dans ma liste de "Partagés" apparaît également ma LaBox de Numéricable.

 

 

 

 

-------------------------------------------------------

 

 

 

Il suffit alors de double-cliquer sur l'icône de l'un de vos Mac en réseau apparaissant à cette rubrique "Partagés". Dans la fenêtre du Finder qui s'ouvre, cliquez sur "Se connecter" en haut à droite.

 

 

b) Vous pouvez également utiliser une autre méthode pour accéder à un Mac en réseau, en allant dans le menu "Aller" du Finder, puis "Se connecter au serveur". Tapez dans la case "Adresse du serveur", l'adresse "IP interne" de l'ordinateur sur lequel vous voulez accéder : par exemple : 192.168.0.14, puis cliquez sur "Se connecter" :

 

 

 

 

------------------------------------------

 

 

 

 

Que vous utilisiez l'une ou l'autre de ces deux méthodes, vous accédez alors à cette fenêtre ci-dessous :

 

 

-------------------------------------

 

 

-------------------------------

 

 

Cochez le bouton "Utilisateur référencé", puis indiquez cette fois les "Nom" et "Mot de passe" que vous a communiqués le propriétaire de ce Mac (il aura défini cela dans son module "Partage") pour l'accès à son ordinateur. Cliquez sur "Se connecter" et vous accéderez alors aux volumes et dossiers partagés définis par ce propriétaire.

 

Pour faciliter vos connexions ultérieures à cet ordinateur, vous pouvez ajouter à votre trousseau les nom et mot de passe qui sont les vôtres pour cet ordinateur.

 

Vous accéderez alors aux volumes/dossiers pour lesquels le propriétaire de ce Mac vous aura donné une autorisation (en lecture ou en lecture/écriture).

 

L'icône des volumes/dossiers sélectionnés montent alors sur votre bureau et vous pouvez vous en servir comme de n'importe quelle autre partition.

 

 

 

 

Il existe une autre méthode pour se connecter à l'adresse "IP interne" d'un autre ordinateur de votre réseau, c'est de passer par un navigateur web (en tapant cette adresse "IP interne" dans la barre d'adresse du navigateur). Mais cette méthode me semble moins pratique.... Surtout qu'il nécesssite d'utiliser une application tierce, alors qu'on peut y accéder directement depuis le Finder !

 

 

Astuce ! Pour accéder simplement à la totalité du/des disque(s) dur(s) d'un autre Mac sur votre réseau, tapez dans la case "nom" le nom du propriétaire de ce Mac ainsi que son mot de passe administrateur - Il faut pour cela que le propriétaire de ce Mac accepte bien sûr de vous donner son mot de passe administrateur (s'il s'agit d'une personne de confiance, ce qui doit être le cas dans votre petit réseau domestique, cela ne devrait pas poser de souci).

 

 

Partage d'écran

EL CAPITAN vous permet de vous connecter à un autre Mac, de votre réseau local ou via Internet et d'afficher l'écran de cet ordinateur sur le vôtre. Vous pouvez accéder à cet autre ordinateur exactement comme s'il s'agissait du vôtre. Vous contrôlez tout ce qui se passe dessus : ouverture de documents ou d'applications, ouverture, déplacement ou fermeture de fenêtres et même arrêt de l'ordinateur.

 

Le partage d'écran s'avère utile par exemple lorsque vous avez besoin d'accéder à votre ordinateur lorsque vous êtes en déplacement ou lorsque vous tentez de résoudre un problème sur un autre ordinateur de votre réseau local. La fonction de partage d'écran d'OS X est basée sur la norme industrielle de partage à distance VNC (Virtual Network Computing), sur un réseau utilisant le protocole TCP/IP.

 

Pour "contrôler" à distance un autre Mac, vous devez dans un premier temps activer le partage d'écran sur celui-ci en allant dans le tableau de bord "Partage" et en cochant simplement la case "Partage d'écran".

 

 

--------------

 

 

 

Cochez la case "Tous les utilisateurs" si vous souhaitez permettre à n'importe quel utilisateur d'accéder à votre écran, sinon cochez la case "Uniquement ces utilisateurs" et indiquez alors les personnes "autorisées" (en vous servant des "+" et "-") : ajoutez les utilisateurs que vous souhaitez et affectez leur un mot de passe personnalisé. Ces utilisateurs devront alors taper leur nom et ce mot de passe sur leur Mac, lorsqu'ils tenteront d'accéder à votre écran (voir plus bas).

 

En cliquant sur le bouton "Réglages de l'ordinateur", vous accédez à une fenêtre permettant deux options complémentaires :

  • "L'autorisation de contrôler l'écran peut être demandée par quiconque" : Si vous cochez cette case, tous les utilisateurs auront le droit de demander une autorisation pour contrôler l'écran de cet ordinateur (à vous ensuite d'accepter ou non) - (Voir plus bas).
  • "Les visualiseurs VNC peuvent contrôler l'écran avec un mot de passe" : Si vous cochez cette case, entrez le mot de passe nécessaire aux applications de visualisation VNC tierces afin de contrôler votre écran.

 

 

 

-------------------------

 

 

 

 

Partage d'écran dans le cadre d'un réseau local

Pour accéder à l'écran d'un ordinateur de votre réseau local, cliquez simplement sur son nom qui apparaît à la rubrique "Partagé" dans la barre latérale d'une fenêtre du Finder, puis cliquez sur le bouton "Partage d'écran".

 

 

 

------------------------------------------------------------------

 

 

 

Ensuite cette nouvelle fenêtre apparaît :

 

 

 

------------------------------------

 

 

 

Si sur le Mac dont vous souhaitez partager l'écran, la case "Autoriser l'accès pour tous les utilisateurs" a été cochée, et que vous n'avez pas d'autorisation pour accéder à cet écran, alors cochez la case "En demandant l'autorisation", puis cliquez sur "Se connecter". L'utilisateur du Mac recevra un message lui demandant de vous autoriser ou non.

 

Si vous êtes un utilisateur déjà enregistré avec un mot de passe (l'utilisateur du Mac distant vous a ajouté dans les utilisateurs autorisés à partager son écran), alors cochez la case "Utilisateur enregistré" et tapez vos "Nom" et "Mot de passe".

 

Vous accédez alors à l'écran du Mac distant et pouvez donc contrôler cet ordinateur comme s'il s'agissait du vôtre.

 

 

 

Partage d'écran via Internet

Pour accéder à l'écran partagé d'un autre Mac via Internet, c'est un peu plus compliqué. Il y a en fait quatre possibilités :

 

1) La meilleure solution est sans nul doute d'opter pour le logiciel "TeamViewer" (voir astuce ICI sur le site).

2) On peut aussi utiliser "Messages" qui activera automatiquement l'application "Partage d'écran" et vous permettra d'accéder à l'écran du Mac distant de votre correspondant (celui-ci doit activer le partage d'écran sur son Mac bien sûr).

3) La troisième possibilité permet de partager l'écran d'un mac distant sans passer par "Messages". Pour cela il faut lancer manuellement l'application "Partage d'écran" qui se trouve cachée au coeur du système. Elle se trouve dans le dossier :

 

"Système"/"Bibliothèque"/"CoreServices"/"Applications"

 

 

NB : Ne déplacez pas cette application, laissez-la là où elle est !

 

 

 

--------------------------------------------

 

 

 

Tapez alors l'adresse IP ou l'adresse web du Mac distant dans le champ "Hôte" puis cliquez sur "Connexion".

 

NB : Si le Mac distant est placé derrière un routeur, il faudra ouvrir le port 5900 en TCP dans ce routeur vers l'IP interne de ce Mac. Vérifiez aussi que l'ordinateur que vous souhaitez partager n'est pas en "veille". Vous ne pouvez pas procéder au partage d'écran avec un ordinateur en veille.

 

 

4) Enfin, la quatrième solution est réservée aux titulaires de comptes "iCloud" : Si vous disposez d'un compte "iCloud" et que vous utilisez EL CAPITAN, la fonction "Accès à mon Mac" vous permet de vous connecter à n'importe quel ordinateur relié à votre compte "iCloud", même si cet ordinateur se trouve loin de vous.

En effet, si vous possédez chez vous un ordinateur connecté à internet, vous pouvez, par exemple, partager l'écran de cet ordinateur avec celui d'un ordinateur que vous utilisez au bureau. Vous pouvez contrôler cet ordinateur, déplacer des fichiers et des dossiers, ouvrir ou fermer des applications, et également redémarrer cet ordinateur.

Tout ceci est possible avec "iCloud" (je vous invite à lire l'astuce "iCloud" sur ce site pour plus d'informations).

 

 

 

--------------------------